Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 09:37

 

Les Hauts Grades du Grand Ordre Égyptien (source franc-maçonnerie.org)

L'une des caractéristiques du Rite Égyptien est d'avoir été, à partir d'un unique patrimoine symbolique et rituel, organisé avec des modalités différentes selon les lieux et les époques.

Le choix du Grand Ordre Égyptien et de son Souverain Grand Conseil est de le pratiquer selon les modalités définies par l'accord de 1862 avec le Grand Orient de France.

C'est notamment dans ces formes, que les frères fondateurs du Grand Ordre Égyptien l'ont reçu, de filiations qui avaient subsistées depuis la fin du XIXème siècle.

L'un des points notables de cet accord est de délivrer l'enseignement du rite dans le cadre d'une échelle de 33 grades.

Dépositaire de l'intégralité du patrimoine symbolique et rituel du rite de Memphis-Misraïm, le Grand Ordre Égyptien et son Souverain Grand Conseil le conserve, l'administre et le confère donc selon une échelle de 33 grades :

4. Maître Discret

5. Maître Sublime - Maître des Angles

6. Chevalier de l'Arche Sacrée

7. Chevalier de la Voûte Secrète .

8. Chevalier de l'Épée

9. Chevalier de Jérusalem

10. Chevalier d'Orient

11. Chevalier Rose-Croix

12. Chevalier de l'Aigle Rouge

13. Chevalier du Temple

14. Chevalier du Tabernacle

15. Chevalier du Serpent

16- Chevalier Kadosh

17- Chevalier du Royale Mystère

18. Grand Inspecteur

19. Sage de la Vérité

20. Philosophe Hermétique

21. Patriarche Grand Installateur

22. Patriarche Grand Consécrateur

23. Patriarche Grand Eulogiste

24. Patriarche de la Vérité

25. Patriarche des Planisphères

26. Patriarche des Védas Sacrés

27. Maître Égyptien Patriarche d'Isis

28. Patriarche de Memphis

29. Patriarche de la Cité Mystique

30. Sublime Maître du Grand Oeuvre

31. Grand Défenseur du Rite, Chevalier de l'Aurore et de la Palestine

32. Prince de Memphis

33. Patriarche Grand Conservateur (Arcana Arcanorum)

Les Collèges Égyptiens administrent les grades du 4ème au 30ème.

L'Académie Égyptienne rassemble les 31ème et 32ème grades.

Le Souverain Grand Conseil réunit les Frères du 33ème grade.

Dans cette échelle, les grades qui sont réellement pratiqués sont : dans le cadre des Collèges Égyptiens, les 12ème Chevalier de l'Aigle Rouge, 20ème Philosophe Herméti­que, 27ème Maître Égyptien Patriarche d'Isis et 30ème Sublime Maître du Grand Œuvre ; dans celui de l'Académie, le 31ème Grand Défenseur du Rite, le 32ème n'étant conféré que comme une dignité maçonnique.

Le grade de 33ème Patriarche Grand Conservateur fait l'objet d'une cérémonie en pleine et due forme et ne peut être conféré que dans le cadre du Souverain Grand Conseil.

Les grades intermédiaires sont conférés par com­munication mais font pour certains l'objet de cahiers d'étude particuliers, sinon d'approfondissements rituels dans quelques cas, sans dévoiler ce qui ne doit pas l'être, on peut néanmoins donner quelques éléments sur les principales étapes qui vont structurer le chemin des Frères au sein des hauts-grades égyptiens du Rite de Memphis-Misraïm,

Il est en effet important de souligner le caractère progressif et cohérent des grades pratiqués.

Il s'agit d'un retour, par étapes, au cœur même des sources de l'initiation. Cette progression s'effectue dans une perspective à la fois historique et symbolique.

Ainsi les initiations vont accompagner les Frères de la Kabbale judéo-chrétienne (XVème / XVIème siècle), au renouveau de l'Hermétisme de la Renaissance, avec son profond enracinent dans les mystères grecs et romains, à l'Ésotérisme de l'Égypte.

La quatrième initia­tion parachèvera ces moments. Mais revenons avec quelques détails supplémentaires sur ces quatre principales étapes :

Première étape, le grade de Chevalier Rose-Croix de l'Aigle Noir, Blanc et Rouge dit Chevalier de l'Aigle Rouge (12ème) est peut être le plus surprenant tant il est riche.

Ce vieux grade hermétique, qui par là plonge ses racines bien au delà du XVIIIème siècle est attesté dans les années 1760.

Il fut pratiqué notamment à Metz par le Baron de Tsoudy, à Paris et à Marseille.

On le retrouve dans les années 1780 comme grade de fin de système du Rite Écossais Philosophique,

Il aurait disparu s'il n'avait été intégré à l'échelle de grade de Misraïm puis de Memphis, La deuxième grande étape est le grade de Philosophe Hermétique ou Philosophe Inconnu (20ème). Sur le plan initiatique, il s'inscrit sans nui doute dans cette «filiation» qui semble bien l'héritière lointaine des mystères pythagoriciens, éleusiaques ou même misraïques et qui prit bien des voiles depuis les cercles néoplatoniciens de la Renaissance.

On y met en oeuvre une riche interprétation symbolique du monde et l'ascèse initiatique en son sein.

Un voile nouveau est alors levé sur ce qui fut nommé l'hermétisme.

Le grade de Maître Égyptien, Sage des 'Pyramides, ami du désert eu Patriarche d'Isis (27ème) résume, prolonge et conserve !a quête et l'enseignement des petits rites égyptiens qui prospérèrent en France à la fin du XVIIIème siècle et au début du XIXème.

Ses formes rituelles actuelles ont été fixées par Marconis de Nègre au milieu du XIXème siècle.

L'Égypte dont il est question est d'abord un symbole, ce berceau des initiations qui hante l'ésotérisme occidental depuis la Renaissance.

Mais les textes rituels de l'initiation utilisés dans le Grand Ordre Égyptien « réactivent » ici de ma­nière incontestablement authentique, ce que furent les « Mystères » d'Osiris dans leur formulation ptolémaïque.

Le Sublime Maître du Grand Œuvre (30ème) parachève la progression, en rappro­chant symboliquement et rituellement l'initié du « Premier Principe des choses ».

L'initié est conduit à travers les principales étapes de ce parcours vers la pleine réalisation de son être, lui permettant ainsi de révéler toutes les potentialités et les quali­tés de sa double nature humaine et spirituelle.

En conclusion, le travail initiatique auquel vous invite les Hauts Grades du Grand Ordre Égyptien tente de réunir dans l'harmonie, exigence humaniste et quête spirituelle.

Deux aspects qui sont, nous semblent-ils, inséparables de notre tradition maçonnique.

Repost 0
12 août 2009 3 12 /08 /août /2009 09:28

L'échelle maçonnique dans l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm
 

Ateliers Symboliques :

1er     degré – Apprenti.                                                                            

2ème   degré – Compagnon.

3ème   degré – Maître.  


Ateliers de Perfection :

4ème     degré – Maître Discret. (Équivalence avec le 4ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

5ème   degré – Maître Parfait. (Équivalence avec le 5ème degré du REAA)            

6ème   degré – Maître par Curiosité ou Secrétaire Intime. (Équivalence avec le 6ème degré du REAA)   

7ème   degré – Maître en Israël ou Prévôt et Juge. (Équivalence avec le 7ème degré du REAA)  

8ème   degré – Maître Anglais.                                                                   

9ème   degré – Élu des Neuf. (Équivalence avec le 9ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

10ème degré – Élu de l'Inconnu dit de Pérignan.                                          

11ème degré – Élu des Quinze. (Équivalence avec le 10ème degré du REAA)         

12ème degré – Élu Parfait.                                                                          

13ème degré – Illustre Élu de la Vérité.                                                        

14ème degré – Écossais Trinitaire.                                                              

15ème degré – Écossais Compagnon.                                                         

16ème degré – Écossais Maître.                                                                 

17ème degré – Écossais Panissière.                                                            

18ème degré – Maître Écossais.                                                                 

19ème degré – Écossais des Trois « J ».

20ème-degré – Écossais de la Voûte Sacrée de Jacques VI et de la Voûte Secrète.
                     (Équivalence avec le 14ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)
                                    

21ème degré – Écossais de Saint André.                                                     

22ème degré – Petit Architecte.                                                                  

23ème degré – Grand Architecte.                                                                

24ème degré – Architecte.                                                                          

25ème degré – Apprenti Parfait Architecte.                                                 

26ème degré – Compagnon Parfait Architecte.                                            

27ème degré – Maître Parfait Architecte.                                                     

28ème degré – Parfait Architecte.   
                                                            

Chapitres :

29ème degré – Sublime Écossais. (Équivalence avec le 29ème degré du REAA)     

30ème degré – Sublime Écossais de Hérodom.                                           

31ème degré – Grande Royale Arche.                                                         

32ème degré – Grand Hache ou Ordre Intérieur du Temple.                         

33ème degré – Sublime Chevalier du Choix.                                                

34ème degré – Chevalier du Sublime Choix.                                                

35ème degré – Chevalier Prussien. (Équivalence avec le 21ème degré du REAA)    

36ème degré – Chevalier du Temple.                                                          

37ème degré – Chevalier de l'Aigle.                                                             

38ème degré – Chevalier  de l'Aigle Noir.                                                    

39ème degré – Chevalier de l'Aigle Rouge.                                                  

40ème degré – Chevalier  de l’Orient Blanc.                                                

41ème degré – Chevalier d'Orient (Équivalence avec le 15ème degré du REAA)     

42ème degré – Commandeur d'Orient.                                                        

43ème degré – Grand Commandeur d'Orient.                                              

44ème degré – Architecte des Sublimes Commandeurs du Temple. (Équivalence avec le 27ème degré du REAA) 

45ème degré – Prince de Jérusalem. (Équivalence avec le 16ème degré du REAA)  

46ème degré – Chevalier Prince Rose-Croix de Kilwinning et d’Hérédom.
                    (Équivalence avec le 18ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

47ème degré – Chevalier d'Occident. (Équivalence avec le 17ème degré du REAA)

48ème degré – Sublime Philosophe.                                                            

49ème degré – Chaos  1er Discret.                                                              

50ème degré – Chaos  2ème Sage.                                                                

51ème degré – Chevalier  Prince du Feu Sacré.                                           

52ème degré – Sublime Chevalier Théosophe.                                             

53ème degré – Philosophe Sublime.            
                                                

Aréopages :

54ème degré – Clavi Maçonnique : 1er grade mineur.                                    

55ème degré – Clavi Maçonnique : 2ème grade laveur.                                   

56ème degré – Clavi Maçonnique : 3ème grade souffleur.                              

57ème degré – Clavi Maçonnique : 4ème grade fondeur.                                

58ème degré – Vrai Maçon Adepte.                                                            

59ème degré – Élu Souverain.                                                                     

60ème degré – Souverain des Souverains.                                                   

61ème degré – Grand Maître des Loges Symboliques. (Équivalence avec le 20ème degré du REAA)

62ème degré – Très Haut et Très Puis\Gr\ Sacrificateur.                          

63ème degré – Chevalier  de la Palestine.                                                    

64ème degré – Grand Chevalier de l'Aigle Blanc et Noir.

65ème degré – Grand  Élu Kadosh, Chevalier Blanc et Noir. (Équivalence avec le 30ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

66ème degré – Grand  Inspecteur Inquisiteur.                                              

67ème degré – Souverain  Prince du Souverain Tribunal.                             

68ème degré – Chevalier  de l'Arc-en-ciel.                                                   

69ème degré – Chevalier  de la Hanouka dit Hinaroth.                                  

70ème-degré – Très Sage Prince Israélite. (Équivalence avec le 70ème degré de Misraïm)

71ème degré – Souverain  Prince Talmudim.                                               

72ème degré – Souverain  Prince du Sublime Consistoire des Princes Zadikim.     

73ème degré – Suprême Conseil Général des Princes Grand Haram.            

74ème degré – Suprême Conseil des Souverains Princes Haram.                 

75ème degré – Souverain Prince Hassid.                                                     

76ème degré – Souverain Grand Prince Hassid.                                          

77ème degré – Illustre Grand Inspecteur Intendant Régulateur de l'Ordre.    
 

Loges Magistrales Égyptiennes de Cagliostro :

78ème degré – Novice 1er  degré Hermétique.                                              

79ème degré – Mysthe 2ème degré Hermétique.                                            

80ème degré – Epopte 3ème degré Hermétique.              
                               

Chapitres de l'Intérieur du Grand Prieure d'Égypte :

81ème degré – Écuyer Novice du Temple.                                                  

82ème degré – Chevalier du Temple (C.B.C.S.).                 
                        

Suprêmes Conseils des Grands Défenseurs de l'Ordre :

83ème degré – Grand Inquisiteur Commandeur du Souverain Tribunal.
             (Équivalence avec le 31ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

84ème degré – Sublime Grand Inspecteur de l'Ordre. (Équivalence avec le 32ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)

85ème degré – Souverain  Grand Inspecteur Général. (Équivalence avec le 33ème degré du REAA et de Memphis-Misraïm)           


Conseils  Philosophiques et Alchimiques :

86ème degré – Sublime Maître de l’Anneau Lumineux.                                

87ème degré – Chevalier du Soleil. (Équivalence au 28ème degré du REAA, de Memphis-Misraïm et au 51ème degré de Misraïm)

88ème degré – Suprême Commandeur des Astres (Équivalence avec le 52ème degré de Misraïm)

89ème degré – Sublime Maître du Grand Œuvre.

90ème degré – Grand Patriarche Consécrateur Évêque Templier. (Équivalence avec le 66ème degré de Memphis-Misraïm)


Grand Temple Mystique – Arcana Arcanorum :

91ème degré – Sublime Prince de la Maçonnerie. (Équivalence avec le 87ème degré de Memphis-Misraïm)

92ème degré – Grand Élu de la Cour Sacrée. (Équivalence avec le 88ème degré de Memphis-Misraïm)

93ème degré – Patriarche de la Cité Mystique. (Équivalence avec le 89ème degré de Memphis-Misraïm)

94ème degré – Sublime Patriarche Prince Arcana Arcanorum de Memphis & Misraïm.
           (Équivalence avec le 90ème degré de Memphis-Misraïm)              
                        

Souverains Sanctuaires Egyptiens Nationaux :

95ème degré - Patriarche Grand Conservateur de l’Ordre des Rites Unis.

96ème degré - Grands Maîtres Nationaux de l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm.


Souverain Sanctuaire International des Rites Unis :

95ème degré - Réservé aux membres des Souverains Sanctuaires Nationaux, ayant une charge importante au Souverain Sanctuaire International de l'Ordre des Rites.

96ème degré - Grands Maîtres Nationaux.

97ème degré - Grand Maître Mondial Adjoint de l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm, Vice Président du Souverain Sanctuaire International des Rites Unis.

98ème degré - Substitut Grand Hiérophante Mondial de l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm.

99ème degré - Grand Hiérophante Mondial, Souverain Grand Maître Mondial 99ème degré ad vitam de l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm et Président du Souverain Sanctuaire International des Rites Unis».


Tous les hauts Degrés sont conférés ad vitam. En effet, les maçons de l'Ordre des Rites Unis de Memphis & Misraïm peuvent les recevoir, soit par communication au cours de leurs parcours initiatiques, soit par initiation sur décision du Souverain Sanctuaire. Les titulaires de ces grades par initiation sont liés par des serments particuliers.

 

Repost 0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 08:50

Rite Primitif- Paris 1721

  • " Il existe à l'Orient de Paris un chapitre Métropolitain du Rite Primitif dont les travaux remontent au 21 mars 1721 et confirmé le 29 novembre 1787. Composé de 7 chapitres fondateurs... Il est à noter que les Frères de ce Rite Primitif sont des Chevaliers.
  • Il semble que trois " Rites Primitifs " se chevauchent:

Le Rite Primitif de 1721 (Hauts Grades) de Paris.
Le Rite Primitif et Originel de Swedenborg.
Le Rite Primitif de Narbonne de 1759 introduit par le Vicomte de Chefdebien d' Aigrefeuille. Rite ramené de Prague.


Le Rite Primitif et Originel de Swedenborg
.

  •  Pas de date pour la création. SWEDENBORG crée un système de dix grades divisés en trois sections:
  • Première section maçonnique, apprenti, compagnon, maître-élu.
  • Seconde section illuministe, appelée aussi section des Cohen, Apprenti Cohen, Compagnon Cohen, Maître Cohen.
  • Troisième section active ou section des Rose + Croix, Apprenti Rose + Croix, Chevalier Rose + Croix Commandeur, Rose +Croix Illuminé ou Kadosch.
  • Cette création est controversée pour les origines de la Maçonnerie de Memphis. Il s'agit d'un Ordre IIluministe. Le système est ensuite remanié et réduit à trois degrés ( un pour chaque section) par le Marquis de Thomé, en 1783, et intitulé précisément " Rite de Swedenborg ".
  • Le Rite est réorganisé aux Etats-Unis et au Canada par le Frère Beswich. Les chartes sont remises le 1er octobre 1875 en Angleterre. Frosini dit que le Rite Ancien et Primitif comprend deux branches: - La branche Orientale de Memphis et La branche Occidentale ou de Swedenborg.

Le Rite Primitif de Narbonne ( 1759 ).


Rite ramené de Prague par le Vicomte de Chefdebien d' Aigrefeuille.
C'est son fils, membre de l' Ordre des Frères Africains (lire " Egyptien "), le Marquis François Chefdebien d'Armissan, Chevalier de Malte, qui se fit propagandiste actif du Rite Primitif de Narbonne, avec la Loge Mère les Philadelphes de Narbonne 1779. C'est de cette Loge Mère que vient l'appellation de " Rite Primitif des Philadelphes". Il comporte trois classes de 10 degrés d'instruction, en réalité plusieurs de ces degrés sont une collection de grades:

1ère classe: les trois grades bleus.
2° classe: (Subdivisée en 3)

  • Maître Parfait, Elu et Architecte.
  • Sublime Ecossais.
  • Chevalier de l'épée, Chevalier de l'Orient et Prince de Jérusalem.

En fait ces 2 classes ne sont qu'une introduction à la troisième qui contient la véritable essence du Rite. Cette dernière classe comprend 4 chapitres de Rose+Croix:

1er Chapitre symbolique: étude poussée sur le symbolisme de la fraternité secrète.
2° Chapitre historique: étude de l'histoire de la Tradition et sa transmission d'école en école.
3° Chapitre philosophique: étude de la science maçonnique.
4° Chapitre dit de Fraternité Rose + Croix de Grand Rosaire: exclusivement dédié à l'occultisme avec pour but la réintégration spirituelle de l'homme.


Notre Rite reste fidèle, aux Rites constitutifs, de Memphis et Misraïm bien sûr, mais surtout aux apports pour la construction de la pyramide dans les courants hermétiques, qui se laissent deviner sous l 'histoire confuse de la Maçonnerie " égyptienne " dans le cadre de Memphis. Rite Primitif qui déjà annonce les Philadelphes de Narbonne qui n'est pas sans rapport avec le célèbre Rite des Philalèthes. Tous ces Rites sont les constitutifs de Memphis. Rien dans nos écrits ne parle des sources historiques de Misraïm. On s'aperçoit qu'il y a très peu de choses et de peu de valeur.

Pour Misraïm on peut parler, peut-être, du Rite Adonhiramite, Bédarride y aurait été initié en 1771. Alors que ce Rite invention du Baron Tschoudy est publié en 1787. il s'agit peut-être des Illuminés d'Avignon du bénédictin Dom Pernéty. Le seul apport se trouve en 1817 avec l'alliance des Carbonari qui opèrent à Rome, Pérouse, Fermo, Ferrare et Bologne. Ils sont redoutables aussi bien par leur nombre que par leur audace et leur tendance à l'assassinat politique.


Le Rite des Philalèthes.

  • Constitué en 1773, à la Loge parisienne "Les Amis Réunis". Premier Grand Maître Le Marquis Savalette de Langes.
  • Douze grades regroupés en deux séries:
  • 1ère série ou Maçonnerie mineure:avec les 3 grades bleus, suivi d'Elu (4°), Ecossais (5°) et d'un grade chevaleresque, Chevalier d'Orient (6°).
    2ème série ou Haute Maçonnerie: Rose + Croix (7°), Chevalier du Temple (8°), Philosophe Inconnu (9°): grade hérité de l'Etoile Flamboyante de Tschoudy dont étaient membres les premiers Philalèthes, Sublime Philosophe (100), Initié (11°) et enfin Philalèthes (c'est à dire: "Ami de la Vérité") (12°).
  • Les quatre dernières classes forment le Conseil de l'Echarpe Blanche.
    Ses membres sont des spécialistes de l' Hermétisme et des Sciences Occultes. Ils se donnent pour objectif de recueillir dans les principaux rituels maçonniques les traces des sciences secrètes afin de mettre celles-ci en action.
  • Ils pratiquent ainsi l'Alchimie et la Théurgie et entrent en contact avec de nombreux Ordres Hermétiques à caractère non maçonnique.
  • Ils héritent des archives des Chevaliers Elus-Cohen de Martinès de Pasqually.
  • Ils organisent à Paris en 1784 le fameux Convent des dix problèmes jugés fondamentaux, du 13 novembre au 26 mai 1785.
      • § 1ère. classe: Les trois degrés bleus.
      • § 2ème classe: Maître Parfait, Parfait Elu et Petit Architecte.
      • § 3ème classe: Parfait Initié d'Egypte. Chevalier du Soleil.

Etoile Flamboyante ou Ordre des Philosophes Inconnus.

  • On retrouve trace du Rite dans le " Système philosophique des Anciens Mages égyptiens revoilé par les prêtres hébreux sous l'emblème maçonnique " vers 1750 .Instauré par le Baron Tschoudy -1724-1769.
  • Charles Geille -Chef à vie. Lachaux -Grand Maître du Temple du Soleil. 1773.
  • Le rituel est inspiré des écrits de Michel Sendivogius 1566-1646 dit le Cosmopolite.
  • Organisé en 7 degrés:  
  • Ce Rite est réellement alchimique. Son catéchisme est une description du Grand Oeuvre avec en parallèle l'explication alchimique des principaux symboles maçonniques.
  • Le 7éme degré a influencé l'élaboration du 28éme degré du Rite Ecossais Ancien et Accepté. Mais aussi le 51ème grade de Misraïm.
  • Ce Rite est le premier repère historique aux prémices de l'élaboration du Rite Misraïmique.
  • Les Frères Bédarride dénatureront le sens de l'enseignement hermétique primitif .
  • Notons enfin que de nombreux membres de l'étoile flamboyante participèrent à la fondation du Rite des Philalèthes.

Rite Ecossais Philosophique.

  • Institué à Paris en 1776 par l'hermétiste Boileau, élève de Pernéty.
  • Loge " Le Contrat Social " puis " Saint Lazare ".
  • En 12 grades:
  • 1er à 3°: Chevalier de l'Aigle Noir ou Rose + Croix d'Hérédom de la Tour. (Divisé en 3 parties).
  • 4°: Chevalier du Phénix.
  • 5°: Chevalier du Soleil.
  • 6°: Chevalier de l'Iris.
  • 7°: Vrai Maçon.
  • 8°: Chevalier des Argonautes.
  • 9°: Chevalier de la Toison d'Or.
  • 10°: Grand Inspecteur Parfait Initié.
  • 11°: Grand Inspecteur Parfait Initié.
  • 12°: Sublime Maître de l'Anneau Lumineux.

Rite de Misraïm - Venise, 1788.

  • Un groupe de Sociniens (secte protestante anti-trinitaire) demande une patente de constitution à Cagliostro, alors de passage à Trente.
  • Ne souhaitant pas pratiquer la rituélie magico-kabbalistique de ce dernier, ils choisissent de travailler au Rite Templier. Cagliostro leur transmet donc la Lumière Maçonnique: les trois premiers grades de la Maçonnerie anglaise et les grades supérieurs de la Maçonnerie allemande, très marquée par la tradition Templière.
  • Le nom de Misraïm - en hébreu ancien : "les Egyptiens" - est donc le seul rappel de ce Rite Egyptien qui leur transmit la personnalité obédientielle.
  • Misraïm va essaimer rapidement à Milan, Gênes, Naples, et sera introduit en France par Michel Bédarride, qui avait reçu en 1810, à Naples, les pouvoirs magistraux du Frère De Lassalle.
  • De 1810 à 1813, les trois frères Bédarride développent avec succès le Rite en France, et cela quasiment sous la protection du Rite Ecossais.
  • Le Rite de Misraïm compte, en effet, des noms maçonniques illustres à sa tête : le Comte Muraire, Souverain Grand Commandeur du Rite Ecossais Ancien Accepté, le Duc Decazes, le Duc de Saxe-Weimar, le Duc de Leicester, le Lieutenant Général Baron Teste, etc...
  • Rapidement, sous la Terreur Blanche, c'est Misraïm qui transmet leur nécessaire maîtrise aux Carbonari.
  • Violemment anticlérical et anti royaliste, le Rite groupe alors une cinquantaine de Loges à travers le pays.
  • La police de la Restauration obtient sa dissolution.
  • Clandestin pendant dix-huit années, restauré en 1838, dissous à nouveau en 1841, il sort de la clandestinité en 1848.
  • Dès lors, il s'achemine vers la fusion, en 1881, avec le Rite de Memphis, sous l'impulsion de Giuseppe GARIBALDI.

Rite de Memphis

  • La plupart des membres de la mission d'Egypte qui accompagnèrent Bonaparte étaient Maçons de très anciens Rites Initiatiques : Philalètes, Frères Africains, Rite Hermétique, Philadelphes, Rite Primitif, sans omettre le Grand Orient de France.
  • C'est la découverte, au Caire d'une survivance gnostico-hermétique qui va conduire ces Frères à renoncer à la filiation reçue jadis par la Grande Loge de Londres.
  • Ainsi, sous la direction de Samuel Honis et de Marconis de Nègre, naît a Montauban, en 1815, un nouveau courant Maçonnique ne devant rien à l'Angleterre : le Rite de Memphis.
  • Si, très rapidement, le Rite de Misraïm rassemble les Jacobins nostalgiques de la République avec les Carbonari, c'est au sein du Rite de Memphis que se regroupent les demi-soldes de l'ex-Grande Armée et les Bonapartistes demeurés fidèles a l'Aigle. Notons du reste que les deux Rites ont en 1816 le même Grand-Maitre Général, prémices de la fusion future.
  • Mais le GODF alors majoritairement monarchiste, obtient la dissolution de Memphis.
  • En 1826 cependant, le Rite reprend ses travaux sous l'Obédience du même Grand Orient.
  • Dissous comme Misraïm en 1841, Memphis entre, lui aussi dans la clandestinité.
  • Il ne réapparaît qu'avec la République, en 1848.
  • Dissous de nouveau en 1850, en réveillé en 1853, Memphis est reconnu par le Grand Orient de France en 1862.
  • Comportant alors de très nombreuses Loges à l'étranger, Il compte des personnalités telles que Louis Blanc et Garibaldi qui, dix-neuf années plus tard, sera l'artisan de l'unification de Memphis et de Misraïm.

Rite de Memphis-Misraïm

  • Jusqu'en 1881, les Rites de Memphis et Misraïm cheminent parallèlement et de concert, dans un même climat particulier.
  • Or, les deux Rites commencent à rassembler sous la double appartenance des Maçons du Grand Orient de France et du Rite Ecossais Ancien et Accepté qu'intéressent l'Esoterisme de la Symbolique Maçonnique, la Gnose, la Kabbale, voire L'Hermétisme.
  • En effet, outre leurs dépôts égyptiens, Misraïm et Memphis sont toujours les héritiers et les conservateurs des vieilles Traditions Initiatiques du XVIIIème siècle : Philalètes, Philadelphes, Rite Hermétique, Rite Primitif.
  • Misraïm compte 90 Grades divers, et Memphis, 95.
  • LorsqueGaribaldi est désigné comme Grand Maître général pour chacune des Obédiences, une fusion de fait s'accomplit et rend possible l'établissement d'une échelle commune des grades.
  • Aujourd'hui, après les trois premiers degrés de la Maçonnerie Universelle, les particularités de Memphis-misraïm s'affirment dans les Ateliers supérieurs qui pratiquent obligatoirement les :
    •  
      • 4ème Degré ( Maître Secret )
      • 9ème Degré ( Maître Elu des Neufs ),
      • 13ème Degré ( Royal Arche ),
      • 14ème Degré ( Grand Elu de la Voûte Sacrée ),
      • 18ème Degré (Chevalier Rose + Croix ),
      • 20ème Degré ( Chevalier du Temple ), Le 20ème Degré transmet l'initiation de la Stricte Observance Templière et des Chevaliers Bienfaisants de la Cité Sainte de Jean-Baptiste Willermoz.
      • 28ème Degré ( Chevalier du Soleil ),
      • 30ème Degré ( Chevalier Kadosh ),
      • 32ème Degré ( Prince du Royal Secret )
      • 33ème Degré ( Souverain Grand Inspecteur Général ).
      • Les 66ème, 90ème et 95ème Degrés sont conférés à des Maçons particulièrement intéressés par l'Hermétisme, suivant leur valeur et leurs connaissances, ainsi que leur fidélité au Rite.
      • Le 95ème Degré leur confère le droit de siéger au Erreur! Source du renvoi introuvable, en qualité de Grand Conservateur du Rite.
  • Les Loges de Memphis-Misraïm travaillent au Rite Egyptien et sur leurs autels elles joignent au traditionnel emplacement de l'équerre et du compas, la règle symbole du Grand Architecte de l'Univers et de la loi Divine.

 

Repost 0
7 août 2009 5 07 /08 /août /2009 08:18

 

 

ORIGINE DU RITE DE MISRAÏM ou EGYPTIEN

(jusqu'à l'unification avec le Rite Oriental de Memphis en 1881)

 

 

Plusieurs auteurs sont d'accord sur ses origines, sur sa diffusion à Venise et dans l'Italie du Sud.

Tory précise.:

" - - - en 1815 il était très répandus à Venise et dans les îles Ioniques avant même la révolution française de 1789. On trouvait beaucoup de Chapitres dans les Abbruzzes et dans le Pouilles. "

Levesque en 1821 dit que:

" . - - depuis cinq ou six ans ce Rite s'est établis à Paris. provient du Sud et il jouit d'une certaine considération dans les îles Ioniques et sur les bords de l'Adriatique. Il est né en Egypte. "

Il est clair, a ce point, que ce Rite eut ses origines en Italie, vu les affirmations de ces auteurs et d'autres encore.

Donc, en partant des obscurités "des débuts, il est possible d'affirmer, selon les théories les plus acceptables et dignes de foi, que le Rite de Misraïm naquit à Naples et, quand la Maçonnerie abandonna ses contenus ésotériques pour s'ouvrir au courant révolutionnaire, plusieurs FF.-. émigrèrent de Naples vers leurs propriétés dans l'Adriatique en emmenant avec eux leurs certitudes historiques de là partit sa diffusion.

Selon les affirmations de Gastone Ventura, ce fut le " Filalete " Abraham en 1801 qui reconstruit àVenise la L.-. du Rite de Misraïm mise en sommeil après l'occupation Autrichienne; cette L.-. aurait existé depuis 1796. Le F.-. Abraham ne serait autre que le Baron Tassoni de Modene. Au contraire, selon d'autres savants, comme Robert Ambelain et Robert Cools, ce fut Cagliostro qui porta le Misraïm à Venise.

De toute façon en résumant, brièvement et succinctement, la succession des événements historiques qui favorisèrent l'apparition de ce Rite, il nous paraît utile de mentionner que, fondamentalement, les historiens nôus reportent à deux différentes versions sur la naissance de ce Rite.

Pour ce qui nous concerne, l'examen attentif des différentes versions qui nous sont fournies par l'historiographie contemporaine, et forts de l'expérience initiatique proposée par Notre Vénérable Rite, nous avons la ferme conviction que, en y apportant les corrections qui s'imposent, les deux hypothèses sur les origines du Rite de Misraïm puissent êtres considérées véridiques.

 

1ère Version

Le Rite aurait été introduit dans la République vénitienne aux débuts du XVIII0 siècle puis, àtravers différentes vicissitudes, depuis les îles ioniques et très précisément de la L.’ égyptienne Zante (de la quelle faisait partie Ugo Foscolo) aboutit en 1782 à Venise. Immédiatement après, un groupe de FF.-. maçons (appartenant à la communauté protestante anti - trinitaire de Socino), membres de la susdite L:. égyptienne, reçurent de Cagliostro ( qui à cette époque séjournait à Trento ) une autre initiation maçonnique.

Peu après soit Gad Bedarride soit son fils Marc reçurent, justement par ces LL:. égyptiennes, les relatives initiations qu'ils intégrèrent dans la même période avec d'autres filiations, toujours originaires de l'ancienne terre d'Egypte.

 

2ème Version

Elle nous est fournie directement par Marc Bedarride dans son livre " LOrdre Maçonnique de Misraïm " publié à Paris en 1845 par Bernard et Comp. , dans lequel est détaillée toute la généalogie, laquelle, à rebours, remonte jusque à Adam

De la confrontation entre ces différentes sources et versions il apparaît sommairement:

 

1747, d'Egypte et de Malte, au travers de l'ceuvre initiatique d'illustres personnages - parmi lesquels émerge l'ceuvre du Prince de San Severo, Raimondo de Sangro - conflue à Naples une intense activité de recherche et d'étude de la Science Maçonnique de tradition égyptienne.

 

1782, de puis la L:.. égyptienne de Zante, se propage à Venise et dans les régions limitrophes un système initiatique maçonnique ayant de très évidentes caractéristiques rituelles égyptiennes. Au cours de cette même année, Marc Bedarride, affirme que son père Gad eut la visite d'un Initié égyptien qui se nommait Ananiah le Sage, duquel il eut la filiation et les pouvoirs de transmission d'une Tradition maçonnique de provenance égyptienne.

 

1788/1801 naissance à Venise, grâce aux synergies des très actives LL .-. maçonniques égyptiennes, en partie promues par Cagliostro et en partie par Ananiah le Sage et par Abraham (le Baron Tassoni de Modena), de l'ORDRE EGYPTIEN DE MISRAÏM.

 

1804/1805, le Rite Ancien et Primitif Egyptien de Misraïm commence, depuis Venise, à se diffuser en Lombardie. En 1805 le F.: Le Changeur fonde à Milan le Suprême Conseil du Rite ayant iuridiction sur les 90 grades.

 

1810/1813, selon les hypothèses les plus dignes de foi, en 1813, les FF. Bedarride, JoIy, Gaborria et Garcia reçoivent à Naples le pouvoir de diffuser le Rite de Misraïm.

 

1856, le Rite de Misraïm, directement gouverné par Marc Bedarride, après de nombreuses vicissitudes, est définitivement absorbé par le Rite de Memphis. Entre 1856 et 1870 restent, toujours actives, certaines obédiences nationales de ce rite (voir la filiation de Mallinger en Belgique) lesquelles constituent le dépôt initiatique dénommé " ARCANA ARCANORUM " Une grande partie de ces obèdiences, toujours actives, vinrent ensuite unifiées en un Rite unique par Giuseppe Garibaldi.

 

1881, le F.. Giuseppe Garibaldi déjà Grand Maître du Rite de Misraïm en 1860, élus Grand Hiérophante Général en 1881, en vertu de ses pouvoirs souverains unifie les deux Rites de Misraïm et Memphis lesquels, sur le plan formel, étaient restés séparés jusqu'à cette date.

Ici se termine notre très brève et succincte description des faits sur l'histoire de ce Rite. Ceux qui voudraient apprfondir ce type de recherche peuvent demander les cahiers que le Grand Secrétariat de l'A.P.R.M.M. pourras fournir à ceux qui lui en formulerons la demande.

Pour ce qui, au contraire, concerne l'organisation de l'Echelle Philosophique que le Rite de Misraïm en contemple 90, distribués en 4 series

 

Série SYMBOLIQUE du 1° au 33° grade

Série PHILOSOPHIQUE du 34° au 66° grade

Série MYSTIQUE du 67° au 77° grade

Série CABALISTIQUE du 78° au 90° grade

 


ORIGINES DU RITE DE MEMPHIS OU ORIENTAL

(Jusqu'à l'unification avec le Rite de Misraïm en 1881)

 

De nombreuses légendes existent sur les origines de ce Rite qui se perdent dans la nuit des temps. Son propre fondateur, Jean Etienne Marconis, raconte que son père, Gabriel, officier italien de l'armée napoléonienne, fut initié pendant la campagne d'Egypte à la L.-. égyptienne " Isis " et que, à son retour en Italie en 1798, il fonda avec ses compagnons d'armes et FF.-., une L.-. avec de très fortes caractéristiques rituelles égyptiennes, dont le titre distinctif était: " Les Disciples de Memphis ". Sur cette L.-. affluèrent et s'intégrèrent très tôt des FF.-. lesquels, dans les années précédant 1798, ceuvraient déjà en France avec des Rituels toujours d'origine égyptienne.

 

Successivement J.E. Marnons, en se basant sur les dires de son père Gabriel et des FF.-. de sa L.-. reconstruit le profil, la substance et l'histoire (peut-ètre légendaire) d'un Rite qui devait réunir en un "corps" rituel, les nombreux rituels, de la tradItion initiatique égyptienne, présents dans la multiplicité des Rites qui étaient utilisés à cette époque.

Pour donner tout de suite une idée du message initiatique que le Rite de Memphis devait offrir aux Fran~Maçons de tous les temps, nous emploierons les mêmes mots que Marconis utilisa, dans son livre "Le Sanctuaire de Memphis " ( Paris 1849, aux éditions Bruyer ), pour tracer les principes fondamentaux qui devaient constituer la structure docétique du Rite de Memphis. "Le Rite maçonnique de Memphis est l'héritier des Mystères de l'antiquité ".

 

il éduque les hommes à rendre hommage à la divinité ses dogmes reposent sur tes principes de l'humanité;

sa mission est la conquête de la sagesse qui sert à discerner la vérité; elle est l'aurore bénéfique du développement de la raison et de l'intelligence; elle est le culte de la qualité du cceur humain et la condamnation de ses vices; enfin, elle est l'écho de la tolérance religieuse, l'union de toutes les croyances, le liens entre tous les hommes, le symbole des suaves illusions de l'espérance qui prêche la foi en Dieu qui sauve et la charité qui fait bénir.

 

Donc Etienne Marconis, en utilisant d'autres enseignements et filiations initiatiques d'origine égyptienne, élabora en 1839 un ultérieur système Maçonnique dénommé " Rite de Memphis ou Oriental ". En un premier temps il s'articulait en 90 grades qui furent ensuite portés, pour les besoins du travail initiatique, à 95. Ce Rite eut un très vif succès à Milan et en France.

Les 95 grades furent divisés en trois séries:

 

1° série: du ler au 35ème grade

Elle englobait, à son tour, trois classes: LOGES, CHAPITRES, AREOPAGES où l'on enseignait la morale, la signification des symboles, des emblèmes et la première partie de l'histoire de I' Ordre, outre l'exercice de la philanthropie.

 

2° série: du 36ème au 68ème grade

Elle comprenait deux classes: SENATS et CONSISTOIRES, où l'on apprenait les sciences naturelles et la deuxième partie de l'histoire de l'Ordre. Etaient fournis aux " étudiants " les matériaux d'étude sur l'organisation et sur la doctrine de tous les Rites pratiqués dans la Maçonnerie Universelle. On y étudiait en outre le sens occulte de la mythologie poétique.

 

3° série: du 69ème au 95ème grade

Elle comportait une seule classe: le CONSEIL. Dans cas chambres Rituelles on prenait connaissance du complément de l'histoire de l'Ordre, on y développait la partie mystique et transcendantale de la Maçonnerie Universelle, on y cultivait les spéculations théosophiques les plus hardies et les plus sublimes. On étudiait de façon particulière la philosophie des religions de toutes les disciplines qui, dans leur ensemble, constituaient la SCIENCE SECRETE mieux définies comme ART ROYAL.


Les dates les plus significatives de I' histoire de I' Ancien Rite Oriental de Memphis sont:

 

1773 le Fr.. Savalette de Lange, avec de nombreux autres FF.. Maîtres Maçons, après avoir créée à Paris, le 23 Avril  la L.. " Les Amis Réunis " fonde I' Ordre Maçonnique des " FILALETES ".

 

1779 en prenant modèle et en s'inspirant de l'Ordre des " Filalêtes ", le RITE des "FILALETES " voit le jour à Narbonne.

 

1789  le F:. Samuel Honis devient Grand Maître de la Grande L... des Filalètes.

 

1798 de nombreux officiers de l'armée napoléonienne, appartenant déjà au Rite des Philadelphes, entrent en contact, pendant la campagne d'Egypte, avec des FF... de la Grande L... d'Egypte ( descendant de R+C de la période constantinienne ) qui est organisée en 70 grades rituels. De récentes découvertes, comme nous l'avons déjà dit, confirment qu'en cette même période Napoléon a été initié dans la L... " ISIS ", présidée par le Général Kleber.

 

1814 de retour en France, plusieurs officiers, rescapés de la campagne napoléonienne d' Egypte, fondent à Montauban la L... " Les Disciples de Memphis " laquelle, immédiatement après deviendra la L.-. Mère de l'Ancien Rite Oriental de Memphis. Parmi les membres fondateurs de cet extraordinaire Atelier, on trouve l'Officier d'origine Italienne, Gabriel Mathieu Marconis de Negre (son fils deviendra ensuite l'héritier de la Tradition Maçonnique que le Rite de Mémphîs avait ramené d'Egypte).

 

25 Mai 1815 de l'intense et productive activité maçonnique développée par la L... " Les Disciples de Memphis", est issu l'Ancien et Primitif Rite Oriental de Memphis. Le F... Samuel Honis est proclamé Grand Maître de la Grande L.-. de ce Rite.

 

21 Janvier 1816 au F:. Honis, succède, en qualité de Grand Maître, le F:. Gabriel M. Marconis de Negre grâce auquel le Rite acquiert un échelle rituelle de 95 grades.

 

1816/1837 durant cette période le Rite, en passant par phases alternées, qui vont d'une intense activité maçonnique à des moment de profonde stagnation, réussit malgré tout à survivre.

 

23 Mars 1838 Jean Etienne Marconis de Negre, ayant hérité de son père Gabriel, la succession de la Grande Maîtrise du Rite de Memphis, réveille et réactive ca Rite en France et en Belgique.

 

1849 le Rite ouvre ses travaux en Roumanie.

 

1851 16 Juillet, le Rite ouvre ses travaux en Angleterre où le F.-. Beryeau est nommé Grand Maître. les travaux du Rite de Memphis sont ouverts en Australie. La même année est constitué à Alexandrie d'Egypte un Sublime Conseil du Rite de Memphis dont le Grand Maître sera Giuseppe Beauregard. Le 19 Novembre est fondé à New York un Souverain Conseil du 94ème grade dont le Grand Maître sera le F.-. Donald Mac Lellan.

 

1856 les travaux du Rite de Memphis sont ouverts en Australie. La mème année est constitué à Alexandrie d'Egypte un Sublime Conseil du Rite de Memphis dont le Grand Maître sera Giuseppe Beauregard. Le 19 Novembre est fondé à New York un Souverain Conseil du 94ème Grade dont le Grand Maître sera le F.-. Donald Mac Lellan.

 

1860 Giuseppe Garibaldi et certains de ses officiers sont initiés, à Palerme, dans une L:. du Rite de Memphis.

 

1862 le F:. Harry Seymur est nommé Grand Maître du Souverain Conseil pour les U.S.A.

 

1863 le Grand Hiérophante J.E. Marconis de Negre 97°Grade, délivre la Patente N° 2005 pour l'institution à Alexandrie d'Egypte d'un Temple Mystique et du Suprême Grand Conseil des Princes Patriarches Grand Conservateurs, 95° et demier grade du Rite. La patente a été libellée au nom du F:. L. Reginald de la Grèce, Marquis de Beauregard et lui défère le titre de Grand Maître.

 

26 Août 1865 le F... Guseppe Garibaldi et le F... Francesco de Luca, grand Maître du Grand Orient d'italie, sont élus membres honoraires du Suprême Conseil d'Alexandrie.

 

21 Novembre 1868 le Grand Hiérophante J.E. Marconis de Negre passe à l'Orient Eternel.

 

21 Mars 1873 le F... Salvatore A. Zola est nommé Grand Maître effectif du Grand Orient NationaI d'Egypte et du Souverain Sanctuaire du Rite de Memphis.

 

19 Mai 1875 le F:. Giuseppe Garibaldi est proclamé Grand Maître Honoraire ad vitam du Grand Sanctuaire du Rite de Memphis et reçois les 95° et 96° Grades.

 

11 Janvier 1876 le F... Salvatore A. Zola est élu Grand Hiérophante 97° Grade du Rite de Memphis.

 

1881 le F:. Giuseppe Garibaldi, devenu Grand Hiérophante, unifie les deux Rites de Memphis et Misraïm, en un seul et unique Corps Rituel.

Repost 0
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 09:07

« Je ne suis d'aucune époque ni d'aucun lieu ; en dehors du temps et de l'espace, mon être spirituel vit son éternelle existence et, si je plonge dans ma pensée en remontant le cours des âges, si j'étends mon esprit vers un mode d'existence éloigné de celui que vous percevez, je deviens celui que je désire. Participant consciemment à l'Etre absolu, je règle mon action selon le milieu qui m'entoure.


Mon nom est celui de ma fonction et je le choisis, ainsi que ma fonction, parce que je suis libre ; mon pays est celui où je fixe momentanément mes pas.  Datez-vous d'hier, si vous le voulez, en vous rehaussant d'années vécues par des ancêtres qui vous furent étrangers ; ou de demain, par l'orgueil illusoire d'une grandeur qui ne sera peut-être jamais la vôtre ; moi, je suis Celui qui Est.


Je n'ai qu'un père : différentes circonstances de ma vie m'ont fait soupçonner à ce sujet de grandes et émouvantes vérités ; mais les mystères de cette origine, et les rapports qui m'unissent à ce père inconnu, sont et restent mes secrets ; que ceux qui seront appelés à les deviner, à les entrevoir comme je l'ai fait, me comprennent et m'approuvent.  Quant au lieu, à l'heure où mon corps matériel, il y  a quelque quarante ans, se forma sur cette terre ; quant à la famille que j'ai choisie pour cela, je veux l'ignorer ; je ne veux pas me souvenir du passé pour ne pas augmenter les responsabilités déjà lourdes de ceux qui m'ont connu, car il est écrit : "Tu ne feras pas tomber l'aveugle." Je ne suis pas né de la chair, ni de la volonté de l'homme ; je suis né de l'esprit.  Mon nom, celui qui est à moi et de moi, celui que j'ai choisi pour paraître au milieu de vous voilà celui que je réclame.


Celui dont on m'appela à ma naissance, ce qu'on m'a donné dans ma jeunesse, ce sous lesquels, en d'autres temps et lieux, je fus connu, je les ai laissés, comme j'aurais laissé des vêtements démodés et désormais inutiles.

Me voici : le suis Noble et Voyageur ; je parle, et votre âme frémit en reconnaissant d'anciennes paroles ; une voix, qui est en vous, et qui s'était tue depuis bien longtemps, répond à l'appel de la mienne ; j'agis, et la paix revient en vos coeurs, la santé dans vos corps, l'espoir et le courage dans vos âmes.  Tous les hommes sont mes frères ; tous les pays me sont chers ; je les parcours pour que, partout, l'Esprit puisse descendre et trouver un chemin vers vous. Je ne demande aux rois, dont je respecte la puissance, que l'hospitalité sur leurs terres, et, lorsqu'elle m'est accordée, je passe, faisant autour de moi le plus de bien possible ; mais je ne fais que passer.  Suis-je un Noble Voyageur ?

Comme le vent du Sud, comme l'éclatante lumière du Midi qui caractérise la pleine connaissance des choses et la communion active avec  Dieu, je viens vers le Nord, vers la brume et le froid, abandonnant partout à mon passage quelques parcelles de moi, me dépensant, me diminuant à chaque station, mais vous laissant un peu de clarté, un peu de chaleur, un peu de force, jusqu'à ce que je sois enfin arrêté et fixé définitivement au terme de ma carrière, à l'heure où la rose fleurira sur la croix. Je suis Cagliostro.


Pourquoi vous faut-il quelque chose de plus ? Si vous étiez des enfants de Dieu, si votre âme n'était pas si vaine et si curieuse, vous auriez déjà compris !

Mais il vous faut des détails, des signes et des paraboles. Or, écoutez ! Remontons bien loin dans le passé, puisque vous le voulez.


Toute lumière vient de l'Orient ; toute initiation, de l'Égypte ; j'ai eu trois ans comme vous, puis sept ans, puis l'âge d'homme, et, à partir de cet âge, je n'ai plus compté. Trois septénaires d'années font vingt et un ans et réalisent la plénitude du développement humain. Dans ma première enfance, sous la loi de rigueur et justice, j'ai souffert en exil, comme Israël parmi les nations étrangères.

Mais, comme Israël avait avec lui la présence de Dieu, comme un Metatron le gardait en ses chemins, de même un ange puissant veillait sur moi, dirigeait mes actes, éclairait mon âme, développant les forces latentes en moi.  Lui était mon maître et mon guide.


Ma raison se formait et se précisait ; je m'interrogeais, je m'étudiais et je prenais conscience de tout ce qui m'entourait ; j'ai fait des voyages, plusieurs voyages, tant autour de la chambre de mes réflexions que dans les temples et dans les quatre parties du monde ; mais lorsque je voulais pénétrer l'origine de mon être et monter vers Dieu dans un élan de mon âme, alors, ma raison impuissante se taisait et me laissait livré à mes conjectures. Un amour qui m'attirait vers toute créature d'une façon impulsive, une ambition irrésistible, un sentiment profond de mes droits à toute chose de la Terre au Ciel, me poussaient et me jetaient vers la vie, et l'expérience progressive de mes forces, de leur sphère d'action, de leur jeu et de leurs  limites, fut la lutte que j'eus à soutenir contre les puissances du monde ; je fus  abandonné et tenté dans le désert ; j'ai lutté  avec l'ange comme Jacob, avec les hommes et avec les démons, et ceux-ci, vaincus, m'ont appris les secrets, qui concernent l'empire des ténèbres pour que je ne puisse jamais m'égarer dans aucune des routes d'où l'on ne revient pas.

Un jour après combien de voyages et d'années le Ciel exauça mes efforts : il se souvint de son serviteur et, revêtu d'habits nuptiaux, j'eus la grâce d'être admis, comme Moïse, devant l'Eternel. Dès lors je reçus, avec un nom nouveau, une mission unique. Libre et maître de la vie, je ne songeai plus qu'à l'employer pour l’œuvre de Dieu. Je savais qu'il confirmerait mes actes et mes paroles, comme je confirmerais son nom et son royaume sur la terre.  Il y a des êtres qui n'ont plus d'anges gardiens ; je fus de ceux-là.


Voilà mon enfance, ma jeunesse, telle que votre esprit inquiet et désireux de mots la réclame ; mais qu'elle ait duré plus ou moins d'années, qu'elle se soit écoulée au pays de vos pères ou dans d'autres contrées, qu'importe à vous ? Ne suis-je pas un homme libre ? jugez mes mœurs, c'est-à-dire mes actions ; dites si elles sont bonnes, dites si vous en avez vu de plus puissantes, et, dès lors, ne vous occupez pas de ma nationalité, de mon rang et de ma religion.

Si, poursuivant le cours heureux de ses voyages, quelqu'un d'entre vous aborde un jour à ces terres d'Orient qui m'ont vu naître, qu'il se souvienne seulement de moi, qu'il prononce mon nom, et les serviteurs de mon père ouvriront devant lui les portes de la Ville Sainte. Alors, qu'il revienne dire à ses frères si j'ai abusé parmi vous d'un prestige mensonger, si j'ai pris dans vos demeures quelque chose qui ne m'appartenait pas ! »

 

Repost 0

Présentation

  • : Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Contact

Blason de la RL Laurence Dermott

Loge-Dermott.gif

        729 ARTICLES

                    603    ABONNES 

Recherche

St Patrick blessing

God save the Ireland

           

Michaël Collins