Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2013 3 23 /01 /janvier /2013 06:33

En Considérant de plus près cette subdivision verticale, nous constatons que la colonne centrale, la colonne royale, est formée de quatre Sephiroth : Kether(la Couronne, unissant Hochmah et Binah), Tiphereth(la Beauté, unissant Hesed et Gebourah), Yesod(le Fondement, unissant Netsah et Hod) et Malkuth(le Royaume recevant toutes les émanations séphirotiques). Placée sous la domination de Kether, cette colonne équilibre, harmonise et réconcilie toutes les oppositions présentes dans la création. C’est le Pilier central qui, en raison de sa position, correspond d’une certaine manière à l’Axis Mundides anciens, cet axe stable et immobile autour duquel s’organise la création.

Dans la chrétienté, l’Axis Mundifut très tôt assimilé à l’axe vertical de la croix, mettant en exergue les qualité de stabilité et d’immobilité caractérisant l’axe du monde. Aussi, la position et la stabilité de cet axe ont fait de la colonne centrale un symbole vivant de la présence divine au sein du monde créé. En ce sens, elle représente le principe créateur lui-même structurant l’univers de manière incessante. Cette colonne symbolise donc la puissance divine qui anime l’univers et en laquelle toute chose a « la vie, le mouvement et l’être ».

Quant à la colonne de droite, elle est formée des trois Sephirothsuivantes : Hochmah(la Sagesse), Hesed(la Grâce) et Netsah(la Victoire). Placée sous la domination de Hochmah, elle incarne le pôle masculin et actif de la création. Elle est appelée le « pilier de la Miséricorde » puisqu’elle renferme en elle-même la vie et la clémence. Pour les Francs-Maçons, elle correspond à la colonne de Yakîn.

Quant à la colonne de gauche, elle est formée des trois Sephirothsuivantes : Binah(l’Intelligence), Gebourah(la Rigueur) et Hod(la Gloire). Placée sous la domination de Binah, elle incarne le pôle féminin et passif de la création. On la désigne parfois sous le nom de « Pilier de la Rigueur » puisqu’elle incarne toutes les formes de jugement et de rigueur. Elle correspond chez les Francs-Maçons à la colonne de Boaz, la « Maison de la Force ».

Ainsi donc, les colonnes de gauches et de droite représentent les deux polarité à l’origine de toute chose. Elles évoquent aussi les deux colonnes qu’Hiram Abiffdressa devant le vestibule du Temple de Salomon.

A propos de la polarité des colonnes, il est également intéressant de souligner qu’une Sephirah, appartenant à l’un des côtés de l’Arbre de Vie, ne peut transmettre sa qualité propre à la Sephirahinférieure qui se trouve dans la même colonne sans passer par la Sephirahqui lui est opposée et complémentaire, conformément au tracé originel de l’Eclair Fulgurant. Ainsi si Hochmah(la sagesse) transfère sa puissance à Hesed(la Grâce) située juste en-dessous d’elle, elle doit transiter par Binah(l’Intelligence). De même, lorsque Binah(l’Intelligence) transmet sa lumière à Gebourah(la Rigueur), elle doit d’abord passer par Hesed.

A cette subdivision de l’arbre s’ajoutent également plusieurs subdivisions horizontales mettant en exergue différentes dimensions ontologiques propres au Sephiroth. Ainsi, une subdivision traditionnelle fait apparaître l’Arbre de Vie comme une superposition formée de trois triades se projetant dans la dixième et dernière Sephirah, Malkuth.

La première triade ou « triade suprême » est évidemment composée des Sephiroth Kether(la Couronne), Hochmah(la Sagesse) et Binah(l’Intelligence). Cette première triade correspond aux principes essentiels et ontologiques de la création. Au niveau du microcosme, elle symbolise la dimension spirituelle de l’homme.

La seconde triade est composée des Sephiroth Hesed(la Grâce) et Gebourah(la Rigueur) et Tiphereth(la Beauté). Elle correspond aux principes cosmologiques de la création. Au niveau du microcosme, elle symbolise le moi supérieur.

La troisième triade est composée des Sephiroth Netsah(la Victoire), Hod(la gloire) et Yesod(le Fondement). Elle correspond aux puissances cosmiques et à l’acte créateur. Au niveau du microcosme, elle symbolise essentiellement le moi personnel.

Enfin la Sephirah Malkuth(le Royaume) correspond à l’Immanence divine, c’est-à-dire à la présence de Dieu au sein de toute chose. Sur le plan du microcosme, elle évoque la dimension corporelle parfaitement unie à l’esprit.

A cette première subdivision horizontale s’ajoute également une seconde subdivision fort importante pour les kabbalistes. Elle consiste à diviser les Sephiroth en trois catégories :
- la première est formée des trois Sephirothsupérieurs : Kether (la Couronne), Hochmah(la Sagesse) et Binah(l’Intelligence). Elle constitue ce que les kabbalistes appellent le Macroprosope.
- la seconde division comprend les six Sephirothsuivantes : Hesed(la Grâce) et Gebourah(la Rigueur), Tiphereth(la Beauté), Netsah(la Victoire), Hod(la gloire) et Yesod(le Fondement). Elle forme alors le Microprosope.
- Enfin, la dernière division comporte exclusivement la dixième Sephirah Malkuth(le Royaume) et constitue ce que les kabbalistes nomment la Shekinah.

Le Macroprosope
Les trois premières Sephiroth Kether(la Couronne), Hochmah(la Sagesse) et Binah(l’Intelligence) forment ce que les kabbalistes appellent le Grand Visage ou Macroprosope (l’Alrich Anpin). Parfois on le nomme également « le Longanime » Elles sont symbolisées par les trois lettres Aleph, Yod et Noun qui forment le mot Aïn : le non-être. En ce sens, le Macroprosope représente la face cachée, la force primordiale précédant les six jours de la création. Au sein de cette triade suprême, Kether(la Couronne) incarne la forme indifférenciée de Hochmah(la Sagesse) et Binah(l’Intelligence). Elle révèle donc à elle seule les mystères du Grand Visage : elle correspond à l’« Ancien des Anciens » ou l’ « Anciens des Jours ».

Le Microprosope
Les six Sephirothsuivantes, Hesed(la Grâce) et Gebourah(la Rigueur), Tiphereth(la Beauté), Netsah(la Victoire), Hod(la gloire) et Yesod(le Fondement) forment le Petit Visage ou Microprosope (le Zeï Anpin). Parfois, on le dénomme également « l’Impatient ». Le Microprosope révèle les mystères et les lumières du Macroprosope, renfermées en son sein. Ces Sephirothreprésentent donc la face révélée de Dieu, les six jours e la création. En tant que synthèse de toutes les émanations séphirotiques, Tiphereth(la Beauté) incarne à elle seule les mystères du Petit Visage : elle correspond au « Roi » ou au « Fils ».

Ajoutons que l’alliance du Petit Visage et du Grand Visage forme le monde de l’unité (le Yichoud), symbolisant l’union idéale de l’être et du non-être.

La Shekinah
Enfin, la dixième Sephirah, Malkuth(le Royaume), forme à elle seule une troisième subdivision de l’Arbre de Vie. Il s’agit de la Shekinah, c’est-à-dire de la présence et de l’immanence divines. On la nomme parfois la « Femme », la « Fiancée » ou l’« Epouse » du Roi. Elle représente le septième jour, celui du Sabbat. Dans le Cantique des cantiques, un couple d’amoureux évoque les rapports que Dieu (le Roi) entretient avec la Shekinah (Sa présence en toute chose).

Source : http://nephilimlejeu.free.fr/spip/spip.php?article977

Partager cet article

Repost 0
Published by Didier - dans Kabbale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Contact

Blason de la RL Laurence Dermott

Loge-Dermott.gif

        727 ARTICLES

                       537 ABONNES 

Recherche

St Patrick blessing

 

 irish-flag-cd51f

May St. Patrick guard you wherever you go,

and guide you in whatever you do,

and may his loving protection

be a blessing to you always.

God save the Ireland

           

Michaël Collins

Danny Boy