Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 07:11

Ma planche de ce soir est sur les officiers de la loge
Pour commencer voici la définition de l’officier : il est le titulaire d’un grade ou d’une charge ou office, le titre d’officier est également employé dans certains ordres en occurrence la franc maçonnerie c’est sur les officiers de la loge que je vais d’avantage m’étendre.

Une loge est présidée par un vénérable Maître, son trône se trouve à l’Orient.

Le vénérable maître : est le chef suprême de la loge, il est spécialement chargé de veiller au maintien des lois , de l’ordre, et à l’exécution des règlements ; il doit gouverner sa loge avec douceur et fermeté, y maintenir la subordination, y faire respecter l’ordre.
le vénérable maître, (Maître maçon) élu par ses frères,
Cette élection est reconductible chaque année pour une durée de trois ans maximum , ce qui est d'une grande sagesse , puisqu'il n'est pas possible de "s'installer" à ce poste , contrairement à certains mondes où le but est souvent de se faire réélire le plus longtemps possible.

Avec les deux surveillants ils forment les trois points à partir desquels le triangle de la vie peut être tracé et, complète la triade du roi Salomon, du roi Hiram de Tyr et d’Hiram Abif

Le vénérable Maître est secondé par un collège d’officiers tous maîtres, qui sont éligible tous les ans.
Le nombre de ceux-ci diffèrent selon les rites.

Cependant on trouve :
le premier surveillant : il est responsable de la colonne du midi colonne des compagnons pendant les travaux de l’atelier

Le second surveillant : il est responsable de la colonne nord colonne des apprentis surveille et commente les travaux des apprentis

Les surveillants doivent être en mesure de susciter et maintenir l’intêret de ses apprentis ou compagnons pour la science maçonnique, répondre aux diverses demandes en donnant toutes les explications dont ils ont besoins pour progresser.
Les surveillants sont élus et investis, mais non installés.
La règle maçonnique ne peut être fractionnaire, chacun des trois élus peut éventuellement se retrouver assis sur le trône du vénérable maître.
Lorsque les Frères élisent le vénérable maître, il élisent aussi à travers lui, les surveillants qui doivent être en harmonie avec lui, puisqu’ils prennent part aux responsabilités de sa fonction et de ces décisions.

Le secrétaire : la charge de secrétaire revêt une grande importance du fait de la multiplicité de ses fonctions il est la mémoire de la loge.
Durant les tenues, il écoute, résume, enregistre les décisions et résultats des votes , il gère tous les actes administratifs il consigne les évènements de la loge et dresse le procès verbal de la tenue.

L’orateur : il est le gardien de la loi et des règlements maçonniques. En cette qualité, il est chargé de rappeler les frères à l’ordre en cas de manquement aux principes, traditions et règlements de l’ordre ; sa fonction lui impose de prendre du recul,de rester lucide pour présenter la conclusion des travaux, ou procéder à des commentaires divers.

Le Maître des cérémonies : il est responsable du bon déroulement de la tenue il est très présent dans le temple, il le prépare en fonction du rituel, il veille au cérémonial de chaque assemblée et, il doit contrôler avant l’heure indiquée pour le travail si tout est disposé convenablement pour la cérémonie du jour. Il doit examiner les frères visiteurs.
En règle générale le Maître des cérémonies est chargé d’introduire guider conduire les frères dans la loge. Il intervient dans l’ouverture et la clôture des travaux il précède et conduit le vénérable maître dans ses déplacements.
Gardien du bon déroulement des cérémonies, il se déplace autant qu’il convient pour corriger ce qui manque ou semble incorrect.

Le trésorier : le trésorier de la loge est chargé de percevoir la quotité annuelle des frères, il acquittera sur l’ordre du vénérable maître les dépenses ordinaires.
Le travail de trésorier reste délicat sinon difficile car l’atelier doit faire face à des frais généraux.

L’hospitalier : dépositaire du tronc de la veuve ou de bienfaisance, la coutume lui attribue d’autres fonctions soulager les infortunes, l’assistance aux frères malades.
Le frère Hospitalier est avant tout le confident des membres de la loge qui peuvent rencontrer toutes sortes de difficultés, y compris celle d’ordre pécuniaire.
Ceux qui subissent une gène momentanée ou se trouvent dans l’impossibilité de payer leur cotisation pour cause de chômage ou de problème personnel exceptionnel et qui sont l’objet d’une détresse particulière doivent s’en ouvrir à l’hospitalier les confidences sont couvertes par le secret.
Le titulaire de cette charge n’est redevable d’explications qu’au vénérable maître de la loge.

Maitre des banquets : il est chargé de l’approvisionnement des choses de l’agape de la loge, toutes ces avances lui sont remboursées par le frère trésorier sur facture.
Outre cette activité le maître des banquets doit se charger des achats indispensables au travail (accessoires rituels et tous les éléments nécessaires à l’entretien du mobilier comme celui des locaux)

En conclusion je dirai les obligations que vous impose vos fonctions d’officiers, sont de protéger vos frères et soeurs par votre autorité, de les éclairer par vos connaissances, de les édifier par vos vertus, de les secourir dans leurs besoins, de sacrifier tout ressentiment personnel et de rechercher tout ce qui peut contribuer à la paix a la concorde et à l’union de la loge.

J’ai dit vénérable maître.
source :
www.ledifice.net

Partager cet article

Repost 0
Published by G F - dans Planches
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Contact

Blason de la RL Laurence Dermott

Loge-Dermott.gif

        729 ARTICLES

                    603    ABONNES 

Recherche

St Patrick blessing

God save the Ireland

           

Michaël Collins