Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 10:04

Questions et réponses.


1 Qui êtes-vous ?

Je suis un homme.

2. Comment le saurai-je ?

Par tous les signes véritables reçus dans la première partie de ma réception, que je tairai et cacherai.

3. N'êtes-vous rien de plus ?

Oui, un homme, engendré d'un homme et né d'une femme, et pourtant j'ai pour frères de puissants rois et de grands princes ;

4. Dans quelle loge avez-vous été reçu ?

Dans une véritable loge de saint Jean

5. Où une loge doit-elle être tenue ?

Au sommet d'une montagne ou au milieu d'un marécage, où l'on n'entend ni le chant d'un coq ni l'aboiement d'un chien

6. Quelle hauteur a votre loge ?

Des pouces et des empans sans nombre.

7. Qu'est-ce à dire, sans nombre ?

Des cieux matériels au firmament étoilé.

8. Combien y a-t-il de colonnes dans votre loge ?

Trois.

9. Lesquelles ?

L'équerre, le compas et la Bible.

10. Où repose la clef de votre loge ?

Dans une boîte d'os recouverte d'un poil hérissé.

11. Donnez les caractéristiques de votre boîte.

Ma tête est la boîte, mes dents sont les os, mes cheveux sont le poil, ma langue est la clef.

12. Comment avez-vous été introduit ?

D'une façon humiliante, avec une corde autour du cou.

13. Dans quelle posture étiez-vous lors de votre réception ?

Ni assis, ni debout, ni courant, ni marchant, mais sur mon genou gauche.

14. Pourquoi une corde autour du cou ?

Pour me pendre si je trahissais la confiance.

15. Pourquoi sur le genou gauche ?

Parce que je devais être dans une posture des plus humbles pour recevoir le secret royal.

16. À quelle obligation êtes-vous soumis ?

Un grand serment.

17. Quel châtiment est infligé à ceux qui révèlent le secret ?

Ils auront le c¦ur arraché tout vif, la tête coupée et le corps enseveli entre les marques des marées de mer et en nul lieu où sont ensevelis les chrétiens.

18. Combien y a-t-il de lumières dans votre loge ?

Deux.

19. Lesquelles ?

Le soleil se levant à l'est qui met tous les hommes à l'ouvrage, et se couchant à l'ouest et ainsi renvoyant tous les hommes au repos.

20. De quelle façon est disposée votre loge ?

D'est en ouest, parce que toutes les églises et temples sacrés sont ainsi disposés, et particulièrement le Temple de Jérusalem.

21. Hiram n'aurait-il pu poser les fondations du Temple du sud au nord plutôt que de l'est à l'ouest ?

Non, il ne le pouvait pas.

22 Donnez une raison à cela.

David prescrivit que les fondations du Temple fussent posées sur un emplacement, comme vous pouvez le lire dans la Sainte Bible, où elle est dénommée l'aire d'Ornân le Jébuséen . De même, vous pouvez lire dans les Saintes Écritures que l'Arche du Seigneur, en laquelle était renfermée l'Alliance entre Dieu et les hommes ainsi que les deux Tables de marbre avec les Dix Commandements écrits du doigt de Dieu, fut retenue par malchance un temps considérable sur l'aire d'Ornân, ce qui obligea à poser les fondations d'est en ouest conformément à la position des deux Tables.

23. Qu'est-ce que la maçonnerie ?

Une ¦uvre réalisée à l'équerre.

24. Qu'est-ce qu'un maçon ?

Un ouvrier de la pierre.

25. Reconnaîtriez-vous votre maître si vous le voyiez ?

Oui.

26. De quelle façon le reconnaîtriez-vous ?

A son habit.

27. Quelle est la couleur de son habit ?

Jaune et bleu, ce qui signifie le compas, qui est de cuivre et les pointes de fer.

28. Quel mortier les maçons usèrent-ils à la construction du Temple ?

Exactement le même mortier qu'à la construction de la Tour de Nemrod, c'est-à-dire de la boue qui était une sorte de terre qu'ils affinaient et pulvérisaient à l'intérieur du mur une fois les pierres posées ; c'était un ciment naturel ou bitume .

29. Quelle échelle eurent-ils lors de la construction ?

L'échelle de Jacob, entre ciel et terre .

30. Combien d'échelons y avait-il dans l'échelle de Jacob ?

Trois.

31. Lesquels ?

Le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

32. Combien y a-t-il de fleurs dans le bouquet du maçon ?

Trois et douze.

33. Comment les appelez-vous ?

La Trinité et les douze Apôtres.

34. Qui était maître maçon à la construction du Temple ?

Hiram de Tyr.

35. Qui posa la première pierre à la fondation du Temple ?

Hiram.

36. À quel emplacement posa-t-il la première pierre ?

À l'angle sud-est du Temple.

37. Que dit-il lorsqu'il la posa ?

Dieu nous aide !

38. Quelle fut la plus grande merveille vue ou entendue dans le Temple ?

Dieu fut homme et un homme fut Dieu, Marie fut mère et pourtant vierge.

39. A quoi la nuit est-elle bonne ?

La nuit est meilleure pour entendre que pour voir.

40. A quoi le jour est-il bon ?

Le jour est meilleur pour voir que pour entendre.

41. Que fit le deuxième homme lorsque le premier homme mourut ?

Il acheva l'ouvrage que le premier homme avait projeté, comme le roi David qui avait projeté de construire le Temple mais en fut empêché par la mort, ce fut Salomon qui l'acheva.

42. Que signifie la mer d'airain qu'Hiram façonna et qu'il soutint par douze b¦ufs, trois regardant au nord, trois au sud, trois à l'ouest et trois à l'est ? A cette époque, elle était assignée aux prêtres pour s'y baigner et laver ; mais maintenant nous trouvons qu'elle était symbole du sang du Christ, sang destiné à purifier les péchés et à laver les élus, et les douze b¦ufs un symbole des douze Apôtres qui luttèrent contre tout paganisme et athéisme et scellèrent avec leur sang la cause du Christ.

43. Que signifiait la porte d'or du Temple, par laquelle on entrait dans le Saint des Saints ?

C'était un autre type du Christ, qui est la porte, la voie, la vérité et la vie, par qui et en qui tous les élus entrent au ciel.  Salutations des étrangers.

 Les Vénérables Maîtres de notre Loge m'adressent à vous et vous saluent cordialement, en souhaitant que ma visite vous remémore votre bienveillance envers eux. Et nous, maîtres et compagnons de cette Loge, vous souhaitons une cordiale bienvenue, vous priant instamment d'user librement de ce que vous voyez, de nous dire vos désirs et de réclamer notre assistance qui sera à votre disposition en tous moments et occasions, et tous, nous continuerons à vous honorer, vous aimer et vous servir. Quand vous entrez dans une pièce, vous devez dire « La maison est-elle propre ? ». Si l'on répond : « Il dégoutte » ou « elle est mal couverte », à cette réponse vous devez rester silencieux. C'est la question la plus essentielle concernant la maçonnerie.

Sic subscribuntur (Ainsi sont rédigées les Constitutions).


 Questions concernant le Temple.


1. Quel est le mystère du Temple ?

Le Fils de Dieu et en partie l'Église, le Fils souffrit et son corps fût détruit et ressuscitât le troisième jour, et il édifia pour nous l'Église chrétienne, qui est la véritable église spirituelle.

2. Quel est le mystère du marbre blanc ?

Le Christ est le marbre blanc sans tache, la pierre que les bâtisseurs ont rejetée, mais choisie par Dieu pour construire le Temple.

3. Quel est le mystère du bois de cèdre ?

Le bois de cèdre, de cyprès et d'olivier n'est pas sujet à la putréfaction et ne peut pas être dévoré des vers ; ainsi la nature humaine du Christ ne fut pas atteinte par la putréfaction et la corruption.

4. Quel est le mystère de l'or et les pierres précieuses ? .

L'or et les pierres précieuses représentent la divinité du Christ en qui elle réside pleinement, car il en est la source.

5. Quel est le mystère des chérubins ?

Premièrement, ils signifient la gloire céleste et la vie éternelle à venir ; représentés à l'image de l'homme, ils représentent l'assemblée des anges bénis et des saints qui chantent Te Deum laudamus.

Deuxièmement, les deux chérubins sur le propitiatoire dans le Saint des Saints signifient l'Ancien et le Nouveau Testament contenant la doctrine du Christ et, de même que leurs ailes se touchent, de même l'Ancien et le Nouveau Testament forment un tout, la fin de l'un commençant l'autre, l'un contenant le premier monde et l'autre la fin du deuxième monde ; tous deux étant en relation avec le Christ, à qui les ministres de Dieu furent consacrés.

6 Quel est le mystère de la porte d'or du Temple ?

Le Christ est la porte de la vie, par qui nous devons entrer dans la félicité éternelle ; les deux battants signifient la double connaissance nécessaire avant d'y entrer, c'est-à-dire de sa personne et de sa fonction.

7. Quel est le mystère du voile ?

Le Fils de Dieu, Notre Seigneur Jésus-Christ, suspendu sur l'autel de la Croix, est le vrai voile qui est placé entre Dieu et nous, rachetant par ses plaies et son sang la multitude de nos offenses, afin que nous soyons rendus acceptables à Dieu.

8. Quel est le mystère de l'Arche d'Alliance ?

Elle représente le Christ notre Sauveur et les c¦urs des fidèles. Car, dans la poitrine du Christ, était la doctrine de la Loi et de l'Évangile, il en sera de même pour les fidèles.

Le Christ fut la vraie manne qui descendit pour donner la vie au monde. Les tables de la Loi nous incitent à l'amour et à l'obéissance.

La verge d'Aaron couverte de fleurs symbolise la douceur de l'Évangile et la gloire de notre grand prêtre Jésus-Christ, personnifié par Aaron.

9. Quel est le mystère de l'autel ?

L'autel aux quatre cornes d'or, en bois d'acacia, recouvert et couronné d'or, représente l'unité de l'humanité et de la divinité de notre Sauveur, car ce qui était naturellement incorruptible était embelli par l'or ; de même, l'humanité incorruptible du Christ, ornée de la divinité céleste unie à la nature divine, est montée aux cieux et siège à la droite de Dieu son Père, couronnée de majesté et de joie éternelle.

10. Quel est le mystère du candélabre d'or ?

Le candélabre d'or avec ses six branches et ses sept lumières représente le Christ et les ministres.

Le Christ, le fondement, est le grand prêtre et la lumière du monde qui nous illumine et nous guide vers la vie éternelle ; les prêtres et ministres de l'Église sont les branches, que le Christ éclaire avec la saine doctrine de l'Évangile ; aussi ne doivent-ils pas être séparés du Christ, mais, par la lumière de la doctrine, éclairer sur nos pas, et de même que toutes les branches étaient réunies sur le candélabre, chaque ministre et enfant de Dieu doit-il être uni intimement au corps du Christ.

Les fleurs et les lis désignent les grâces de son Esprit qu'il a accordées aux ministres de la foi. Les lumières et les lampes rappellent à tous les ministres de Dieu de le servir avec soins et avec zèle.

11. Quel est le mystère de la table et des pains d'oblation ?

La table cerclée d'or représente les ministres de l'Évangile, les pains signifient le Christ, pain de vie.

12. Quel est le mystère de la vigne d'or et des raisins de cristal ?

La vigne à l'est du Temple, faite d'or étincelant, ressemble à notre Christ, qui s'est comparé lui-même à une vigne et les fidèles à des sarments

Les raisins de cristal sont la doctrine de l'Évangile et les ¦uvres des fidèles, qui sont la foi, l'amour, l'espérance, la charité, la patience, la prière et les actions de grâce.

13. Quel est le mystère de la mer d'airain ?

La mer d'airain était les fonts baptismaux avec l'eau vive sortant des plaies du Christ et les douze b¦ufs représentent les douze Apôtres

 Hauteur et largeur du Temple.

 Il avait 100 coudées en longueur, 120 coudées en hauteur.

Le Saint des Saints était à l'Ouest, et les pierres de marbre dans le Temple avaient 25 coudées de long, 12 coudées de large et 8 coudées de haut.


Questions et réponses.

1. Combien y a-t-il de lumières dans cette loge ?

Trois.

2. Lesquelles ?

Le maître, les compagnons et le surveillant.

3. De quelle manière sont disposées les lumières ?

Une à l'est, à l'ouest et une au milieu.

4. A quoi sert celle de l'est ?

Au maître, celle de l'ouest aux compagnons de métier et celle du milieu au surveillant.

5. Qu'y a-t-il derrière le surveillant ?

Trois étagères.

6. Qu'y a-t-il sur elles ?

Il y a trois règles.

7. Lesquelles ?

De 36 pieds, de 34 pieds et de 32 pieds.

8. Pourquoi faire ?

Celle de 36 pieds pour servir de niveau, celle de 34 pieds pour niveler et celle de 32 pieds pour mesurer le terrain.

9. De quelle façon le Mot a-t-il été utilisé pour la première fois ?

On le communiquait au roi David, alors qu'il faisait tailler des pierres dans la montagne, afin de distinguer les ouvriers des man¦uvres.

Dieu rappela le roi David, Salomon lui succéda et on le lui donna.

10. Quelle est la longueur de votre corde ?

Elle est aussi longue qu'entre mon nombril et mes cheveux.

11. Pourquoi ?

Parce que tous les secrets reposent là.

12. Par qui restez-vous ferme sur vos croyances ?

Par celui qui resta ferme sur le sommet du pinacle du Temple.

13. Comment fut bâti le Temple ?

Par Salomon, et Hiram qui fournit les outils pour cet ouvrage : c'était Hiram qui fut ramené d'Égypte ; il était fils d'une veuve ; il fournit toutes sortes d'outils : pioches, bêches, pelles, et toutes choses relatives au Temple.

14. Où repose le maître ?

Dans une auge de pierre, sous la fenêtre de l'ouest, regardant vers l'est et attendant le lever du soleil pour mettre ses hommes à l'ouvrage.

15. Où le noble art ou science fut-il trouvé lorsqu'il fut perdu ?

Il fut trouvé sur deux colonnes de pierre, l'une qui ne devait pas sombrer et l'autre qui ne devait pas brûler.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Dalet - dans old charges
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Contact

Blason de la RL Laurence Dermott

Loge-Dermott.gif

        727 ARTICLES

                       537 ABONNES 

Recherche

St Patrick blessing

 

 irish-flag-cd51f

May St. Patrick guard you wherever you go,

and guide you in whatever you do,

and may his loving protection

be a blessing to you always.

God save the Ireland

           

Michaël Collins

Danny Boy