Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 août 2009 1 03 /08 /août /2009 08:18

Concernant les distances à observer dans la collation des différens degrés, ainsi que les Cordons, Bijoux, et autres marques distinctives des divers degrés du rit Écossais ancien et accepté.

 

Le suprême conseil :

Considérant que son décret du 27 novembre 1806, porte, article 5, qu'il arrête chaque année, le 21 mars, le tableau de ceux qui ont été promus aux degrés supérieurs , au 18e ;

Qu'il porte encore, article 6, qu'il ne reconnaît, comme promus à ces degrés, que ceux dont les noms sont compris, chaque année, sur ce tableau, ou qui en présentent un diplôme accordé, dans les autres états et empires, par une puissance dogmatique régulièrement constituée, antérieurement à l'organisation du suprême conseil, et qui aura été visé par lui ;

Que le même décret porte, article 8, que le suprême conseil indiquera incessamment les cordons et bijoux dont les membres du rit écossais ancien et accepté doivent se décorer clans les ateliers maçonniques.

Plusieurs membres du conseil ayant fait observer :


1°. Que l'on voit dans les ateliers maçonniques, beaucoup de maçons décorés de cordons et bijoux dont les noms ne sont point compris sur le tableau ci-dessus énoncé, et qui ne représentent pas même le diplôme du degré.

2. Que la plupart des cordons et bijoux ne sont point conformes à ceux prescrits par les cahiers.

3. Et qu'enfin les hauts degrés sont concédés avec une telle facilité, qu'on ne peut plus, en quelque sorte, les considérer comme la récompense de services rendus à l'Ordre, ou d'une instruction recommandée par les instituts ; que cette excessive facilité provient principalement de ce qu'on n'observe point les distances voulues par les grandes constitutions, pour passer d'un degré à un degré supérieur.

Le suprême conseil croit devoir rappeler aux vrais maçons, qu'une de leurs principales obligations, est de concourir, isolément et collectivement à tout ce qui peut assurer l'éclat et la splendeur du rit écossais ancien et accepté, en observant strictement les principes qui seuls peuvent régulariser la collation des degrés ; en observant la plus parfaite uniformité dans les décors, bijoux et autres ornemens maçonniques dont il est impossible de s'écarter sans dénaturer le symbole, des hiéroglyphes qui enveloppent les mystères de la haute maçonnerie, et enfin en mettant plus de réserve dans la communication des sciences mystérieuses, et plus de sévérité dans la collation des degrés auxquels on ne doit arriver que progressivement, et non avec cette rapidité avec laquelle on voit les maçons passer des degrés symboliques aux plus élevés.

En conséquence le suprême conseil a décrété les dispositions suivantes :


ART. 1.
Le suprême conseil arrêtera, le 21 mars 1809, le tableau de ceux qui, à cette époque, seront reconnus par lui comme régulièrement promus aux degrés supérieurs au 18e, jusques et y compris le 33e degré.

ART. 2. Le suprême conseil invite en conséquence les maçons résidens dans l'étendue de l'empire français, qui ont été élevés aux hauts degrés du rit écossais ancien et accepté, soit en France, soit dans les autres états et empires, par une puissance dogmatique ayant la faculté de les concéder, de faire passer au suprême conseil, avant le 1er mars 18o9, leurs diplômes, ou une copie authentique, pour être visés par lui, et être ensuite compris sur le tableau général qui sera arrêté le 21 mars.

ART. 3. Le suprême conseil invite en outre les ateliers du rit écossais ancien et accepté, à observer scrupuleuse-ment les distances voulues par les instituts, statuts et règle-mens généraux, pour le passage d'un degré à un degré supérieur ; et à ne décorer ceux qui y seront élevés, que des cordons et bijoux spécialement affectés au rit , afin de maintenir la pureté de la dogmatique dans les emblêmes et dans les hiéroglyphes qui en consacrent le mystère.

ART. 4. Le suprême conseil, considérant que les distances pour passer d'un degré à un autre degré supérieur, jusques et y compris le 181 degré, ont été fixées par les grandes constitutions du 6e jour de la 51e semaine de la 7e lune de l'ère hébraïque 5762, article 2, mais que les distances n'ont point été fixées pour tous les degrés, jusques et y compris le 32e, arrête qu'elles seront observées ainsi qu'il suit :

Savoir :

Distances prescrites pour les dix-huit premiers degrés du rit écossais ancien et accepté, par les grandes constitutions du 6e jour de la 31e semaine de la 7e lune de l'ère hébraïque 5762.


Première classe.

De la proposition à l’initiation : 3 mois.
Du premier au deuxième degré : 5 mois.
Du deuxième au troisième : 7 mois.

Total 15 mois.

Deuxième classe.

Du troisième au quatrième : 3 mois.
Du quatrième au cinquième : 3 mois.
Du cinquième, au sixième : 3 mois.
Du sixième au septième : 5 mois.
Du septième au huitième : 7 mois.

Total 21 mois

Troisième classe.


Les neuvième dixième et onzième degrés se donnent par communication.

Quatrième classe.

Du huitième au douzième : 1 mois.
Du douzième au treizième : 3 mois.
Du treizième au quatorzième : 1 mois

Total 5 mois.

Cinquième classe.

Du quatorzième au quinzième : 1 mois.
Du quinzième au seizième : 1 mois.
Du seizième au dix-septième : 3 mois.
Du dix-septième au dix-huitième : 1 mois.
Du dix-huitième au dix-neuvième : 3 mois.

Total 9 mois.

Sixième classe.


Les dix-neuvième, vingtième et vingt-unième degrés seront donnés par communication.

Du dix-huitième au vingt-deuxième degré : 3 mois.

Les vingt-troisième, vingt-quatrième, vingt-cinquième et vingt-sixième degrés seront donnés par communication.

Du vingt-deuxième au vingt-septième degré : 1 mois.

Total 4 mois.

Septième classe.


Le vingt-huitième degré sera donné par communication.

Du vingt-septième au vingt-neuvième degré : 5 mois.

Le trentième degré sera donné par communication.

Du vingt-neuvième au trente-unième degré : 5 mois.

Du trente-unième au trente-deuxième : 5 mois.

Total 15 mois.

Partager cet article

Repost 0
Published by Thomas Dalet - dans Histoire du REAA
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Loge de Recherche Laurence Dermott
  • Contact

Blason de la RL Laurence Dermott

Loge-Dermott.gif

        729 ARTICLES

                    603    ABONNES 

Recherche

St Patrick blessing

God save the Ireland

           

Michaël Collins